À propos

À propos du DH2017

DH2017 est fier d’adhérer et de faire la promotion du code de conduite de la conférence de l’ADHO.

Comité du programme du  DH2017

  • Diane Jakacki (Présidente & CSDH)
  • Aurélien Berra (EADH)
  • Jeremy Boggs (ACH)
  • Marco Buechler (centerNet)
  • Johanna Drucker (ACH)
  • Dominic Forest (CSDH)
  • Asanobu Kitamoto (JADH)
  • Mats Malm (EADH)
  • Sophie Marcotte (Humanistica)
  • Laura Mandell (centerNet)
  • Maki Miyake (JADH)
  • Simon Musgrave (AADH)
  • Glen Roe (AADH)

Organisateurs locaux du DH2017

  • Stéfan Sinclair (McGill University)
  • Michael Sinatra (Université de Montréal)
  • Cecily Raynor (McGill University)
  • Dominic Forest (Université de Montréal)

À propos de l’ADHO

L’Alliance of Digital Humanities Organizations (ADHO) est un groupe de coordination dont les objectifs sont la promotion et le support de la recherche et de l’enseignement du numérique à travers les arts et les sciences humaines rassemblant des humanistes impliqués dans et au-delà de la recherche, l’enseignement, la création et dissémination numériques et assistés par ordinateur, dans tous les domaines reflétant ses divers membres. L’ADHO supporte les initiatives de publication, de présentation, decollaboration et de formation, reconnaît et supporte l’excellence dans ces efforts et agît en tant que force consultative et de conseil établie sur une base communautaire. Pour se faire, l’ADHO encourage et coordonne des activités à travers ses organisations constitutives: l’European Association for Digital Humanities (EADH, fondée en 1973 à l’Association for Literary and Linguistic Computing), l’Association for Computers and the Humanities (ACH, fondée en 1978), la Canadian Society for Digital Humanities / Société canadienne des humanités numériques (CSDH/SCHN, fondée en 1986 au Consortium for Computers in the Humanities / Consortium pour ordinateurs en sciences humaines), centerNet, l’Australasian Association for Digital Humanities  (aaDH), et la Japanese Association for Digital Humanites (JADH).

Les membres des sociétés de l’ADHO sont aux premières loges dans des domaines tels que l’analyse textuelle, la publication électronique, l’encodage de documents, les études textuelles, nouveaux média et multimédia, bibliothèque numérique, la réalité augmentée appliquée, les jeux interactifs, et plus encore. Nous sommes des chercheurs et enseignants en humanités numériques et dans les départements d’anglais, d’histoire, de français, de langues modernes, de philosophie, de théâtre, de musique, d’informatique et d’arts visuels. Nous sommes des ressources travaillant dans des bibliothèques, centres d’archives et avec des groupes d’humanités numériques. Nous sommes des administrateurs en milieu académique, privé et public. Nous sommes des chercheurs indépendants, des étudiants, des étudiants aux cycles supérieurs et des auxiliaires de recherche. Nous venons de pays dans chaque hémisphère.